Dans de nombreuses localités du Togo, les bâtiments scolaires sont inexistants ou en piteux état.